Principe « pollueur-payeur »: premiers effets concrets

bac_recyclage_plastiques_Coop

(Photo prise à la Coop de Prilly Centre en septembre 2014)

Après plus de 20 ans de résistance farouche, le canton de Vaud a fini par appliquer le principe du « pollueur-payeur » en matière d’élimination des déchets. Sans surprise, le volume des déchets incinérables a fondu de 30-50% et le tri sélectif a rapidement atteint ce que l’on constatait depuis des années dans les cantons – surtout alémaniques – qui appliquaient la loi (art. 32a de la Loi sur la protection de l’environnement). Excellente nouvelle du point de vue écologique, comme pour le porte-monnaie des contribuables, puisque le recyclage coûte nettement moins cher que l’incinération. Et voilà que les géants de la distribution, à l’instar de la Coop, contribuent à améliorer le bilan écologique et économique de la gestion des déchets!… Lire la suite

Les logiciels libres ont le vent en poupe

 

motivation_OSS_08.14

(source: linux.developpez.com/actu/74309/Pour-quelles-raisons-les-entreprises-devraient-elles-opter-pour-des-solutions-libres/)

Les sondages se succèdent et se ressemblent. Cependant, la puissance des multinationales – principalement états-uniennes – est telle que les vaches se laissent traire sans trop beugler… En regardant passer des trains dont l’horaire aléatoire ne les arrange guère…

 

Coopération au développement durable, open hardware et crowdfunding

Bike-290x290

(source: http://www.open-electronics.org)

La folie des hommes telle qu’elle s’exprime ces derniers mois en Ukraine, en Syrie, en Irak, dans la bande de Gaza, au Nigeria… me fait douter quant à l’avenir de l’Humanité. Pourtant, comme le dit la morale populaire, l’Homme est capable du pire comme du meilleur! Alors, je tente d’oublier l’actualité sordide pour m’intéresser à cette lame de fond de l’open hardware qui fait remonter à la surface des notions élémentaires comme:

  • ne pas réinventer la roue;
  • partager les savoirs et les expériences;
  • utiliser les plate-formes collaboratives pour créer une intelligence commune;
  • s’affranchir du pouvoir des multinationales qui tentent de s’approprier le savoir humain en brevetant tout et n’importe quoi;

Membre du conseil de Fondation du Centre écologique Albert Schweizer (CEAS), je tente de faire avancer ces idées proprement révolutionnaires. Lire la suite

Il existe aussi de bonnes nouvelles: la pauvreté des aînés régresse en Europe!

Facta_Media

(Source: factamedia.com, « Efficacité des dépenses publiques en France et en Europe: une analyse comparative »)

Facta Media est l’une de ces publications en ligne qui analyse factuellement les déclarations des politiciens et des dirigeants et fait mentir l’adage selon lequel « on fait dire aux chiffres ce que l’on veut ». Très intéressant. Voire trop intéressant, tant on peut se perdre à scruter les innombrables tableaux de chiffres…! Dans l’édition du 23 juillet 2014, mon attention a été retenue par cet article qui traite de l’efficacité des dépenses publiques et plus particulièrement sur ce tableau qui montre que l’exposition à la pauvreté chez les plus de 65 ans diminue en Europe depuis 2005. Lire la suite

La petite graine open source continue de germer

Grand_Conseil_BE

(Source: Der Bund, photo: Adrian Moser)

Deux ans après avoir quitté le Conseil d’Etat vaudois, je constate avec satisfaction que mon action en faveur d’une utilisation plus systématique des logiciels libres dans les administrations publiques fait encore des émules. La motion « Exploiter les synergies dans le développement et l’utilisation de logiciels », déposée au Grand Conseil bernois le 11 juin 2013, a reçu une réponse globalement favorable de la part du Gouvernement (Conseil exécutif). Lire la suite

Swisscom: prime au gaspi

swisscom_mobile

(source: http://www.swisscom.ch/)

Ainsi donc, le « milleur » « abo » Swisscom est « vainquer du test »… Bonne nouvelle! Une preuve de plus que le plurilinguisme suisse explique – du moins en partie – l’insolent succès économique de notre pays…

Cependant, la source de mon agacement est ailleurs… Je me suis acheté un Fairphone et je cherche à acheter un service de téléphonie et d’accès Internet dans lequel ne serait pas inclus, chaque mois, le 1/24e du smartphone auquel j’ai droit en souscrivant à un abonnement de 24 mois. Malheureusement, chez Swisscom, je n’ai pas d’autre choix que de payer pour un abonnement qui inclut le droit de remplacer mon  téléphone portable tous les 2 ans et de financer la société du prêt-à-jeter… Lire la suite

Les collectivités publiques préfèrent les logiciels propriétaires

Message_Adobe_Reader

(Source: interpellation Luc Recordon intitulée « Marchés publics informatiques et logiciels libres », publiée au format pdf sur www.verts-vd.ch)

C’est désespérant! Les collectivités publiques se laissent ficeler par les grands éditeurs de logiciels propriétaires (Microsoft, Adobe, etc.) et, avec elles, les citoyens-contribuables… Aux frais, bien sûr, de ces derniers! L’exemple ci-dessus est particulièrement symptomatique… Lire la suite

Prise de Terre: coup de projecteur sur les ordinateurs why!

(source: RTS, Prise de Terre)

Et si réparer la terre, c’était d’abord réparer les objets qui nous entourent? Raisonnement sans doute un peu simpliste mais l’inverse est pourtant vrai: la société du « prêt à jeter » est aussi celle de l’épuisement des ressources et de nombreuses pollutions.

Est-ce que les stratégies que nous utilisons, comme le recyclage ou l’utilisation de plantes pour faire des bioplastiques sont bonnes? Les high tech nous aident-elles à devenir durable ou font-elles exactement le contraire?

Pour tenter de répondre à ces questions, Sarah Dirren nous emmène à la Bonne Combine à Prilly près de Lausanne, en compagnie de son fondateur, François Marthaler, ancien conseiller d’Etat vert vaudois, qui vient de créer, dans le prolongement de la Bonne Combine, une société qui propose des ordinateurs durables.