Courageusement, Claude-Alain Voiblet dénigre sans rien proposer

 

(source: http://www.24heures.ch/vaud-regions/deux-nouveaux-venus-s-affrontent-majorite/story/17686407)

« Depuis huit ans, le Vert François Marthaler dirige le Département des infrastructures. Durant ce temps, aucun projet majeur n’est venu sur la table du Grand Conseil pour améliorer de manière forte la mobilité dans ce canton. Il s’agit d’un constat. Alors, même si le gouvernement ne voulait pas investir, François Marthaler n’a pas fait preuve de dynamisme, il n’a pas donné d’impulsions. Si je peux comprendre qu’un Vert ne se préoccupe pas de la route, c’est inadmissible de ne pas avoir défendu les transports publics« . Voilà comment s’exprime, dans 24 Heures du 23.03.12, celui qui brigue le département que je quitterai le 30 juin prochain. Et ce n’est pas la première fois que Claude-Alain Voiblet attaque de la sorte le seul élu qui n’est pas en mesure de répliquer, faute d’être candidat. Habile, mais pas très courageux! Le candidat, qui ne siège dans les rangs UDC du Grand Conseil que depuis le 7 juin dernier, est surtout mal informé. Lire la suite