Et maintenant l’open science!

(source: Free Software Foundation Europe)

L’idée tient de l’évidence: si de l’argent public est investi pour financer des recherches dans le domaine scientifique, il faut que cela puisse servir au plus grand nombre. Ainsi, les retombées sur la connaissance, l’économie et l’innovation seront plus importantes! La Free Software Foundation Europe a œuvré pour que cette idée s’impose au sein de la Communauté européenne. Dans sa publication « Science, Technology and Innovation Outlook 2016« , l’OCDE est exactement sur la même ligne: encourager le partage et la réutilisation de résultats de recherche génère plus de valeur pour un même investissement public. Lire la suite