Le commerce des pièces détachées d’occasion est international

(Source: pchub.com, site singapourien de vente de pièces pour l’informatique)

Ce samedi 24.03.2018, nous étions trois collaboratrice et collaborateurs why! invités aux Journées du Logiciel Libre de Lyon (JDLL 2018) pour tenir un stand de présentation des ordinateurs durables why! sous GNU/Linux et à faire une conférence sur la durabilité planifiée (par opposition à l’obsolescence programmée). L’occasion de faire de belles rencontres et de glaner quelques bonnes idéesEn face du stand de why! se trouvait celui de L’Atelier Soudé, un collectif lyonnais de bénévoles qui promeut la « co-réparation » pour agir concrètement contre l’obsolescence programmée. Pour faire simple: un « repair-café », comme il en existe des milliers d’autres. J’adore!

Malheureusement, le bénévolat a ses limites et le tournus des collaborateurs est assez rapide. Rares étant celles et ceux qui peuvent vivre d’idéaux et d’eau fraîche. Dans ce contexte, La Bonne Combine qui parvient, depuis bientôt 40 ans, à salarier une quinzaine de techniciens, fait toujours figure de modèle. S’ils me contactent, je ne manquerai pas de fournir des pistes à l’équipe de l’Atelier Soudé pour que leur action puisse se transformer en activité économique durable…

J’ai aussi rencontré un (très) éventuel client why! qui répare systématiquement ses vieux ordinateurs et qui m’a dit revendre pour EUR 30-50.- de vieux laptops en panne, pourvu qu’ils soient complets, à PCHub.com à Singapour. Car c’est là-bas qu’il trouve à bon compte les pièces nécessaires (neuves ou d’occasion) pour remettre à neuf de vieux ordinateurs portables. Voilà qui démontre que les 10 ou 50 centimes représentant la valeur des métaux contenus dans un ordinateur et récupérés par les entreprises agrées de recyclage ne sont rien en regard de la valeur résiduelle des composants qu’ils contiennent.

Il semble que le modèle soit économiquement viable. Il le serait plus encore si les pièces ne faisaient pas l’aller-retour entre la Malaisie et l’Europe…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *