Économiser l’énergie grise reste un défi majeur!

Amortir_l'énergie_grise

(Source: L’énergie au futur, Éditions d’En Bas, 1997, p. 140)

Dans le cadre de la préparation du cours que je devais donner toute la journée du 20 mai 2016 à l’UNIL dans le cadre d’un Master en fondements et pratiques de la durabilité, je suis retombé sur le chapitre Que consomment les biens de consommation?,  que j’avais rédigé en 1997 dans le cadre du livre L’énergie au futur. Ayant égaré cet ouvrage, je l’ai retrouvé grâce à Google Books. Malheureusement, pour des raisons de droits d’auteur, l’auteur que je suis n’a pas pu télécharger le texte, mais j’ai pu faire une capture d’écran du graphique ci-dessus. Mais ce qui suscite ce billet de blog est que ces réflexions vieilles de plus de 20 ans conservent toute leur pertinence et leur urgence… Lire la suite

Financement collaboratif d’un projet open hardware: c’est parti!

bamboo_turbine-1438328794

(Source: éolienne en bois développée à l’EPFZ qui devrait être réalisée par le CEAS grâce au crowdfunding sur kisskissbankbank.com)

Alors ça, j’adore!! Le Centre écologique Albert Schweizer (CEAS) lance pour la première fois aujourd’hui une campagne de crowdfunding pour réunir le financement nécessaire à réaliser à Madagascar une éolienne en bois et bambou, développée par deux jeunes ingénieurs de l’École Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFL). Les plans complets de l’engin seront publiés sous licence open hardware et n’importe quel bon bricoleur ou artisan, au Sud comme au Nord, devrait ainsi pouvoir réaliser une petite éolienne à un prix 3-4 fois inférieur à celles du commerce. Lire la suite

La 3e révolution industrielle sera aussi celle du capitalisme

Picture-16

(source: http://www.worldfinancialreview.com/?p=1547)

Il faut absolument que je trouve le temps de traduire cet article de Jeremy Rifkin en français, car je fais la même analyse de la manière dont notre société pourrait – et va probablement – effectuer une « sortie par le haut » en direction du développement durable.

En attendant, vous pouvez lire l’article original en anglais…

The Third Industrial Revolution: How the Internet, Green Electricity, and 3-D Printing are Ushering in a Sustainable Era of Distributed Capitalism Lire la suite

Au secours, à moi la science!

facebook-prineville-data-center-1581b035ca81922b

(source: http://media.oregonlive.com)

Sur le point de partir pour une semaine de marche dans le Jura, je m’aperçois que je néglige un peu ce blog. La faute est surtout à why!, le projet d’ordinateurs durables sous GNU/Linux qui mobilise actuellement toute mon énergie… Alors, pour me donner de l’entrain, je voulais pousser ce petit coup de gueule à propos d’un article publié dans « Efficience 21 » dans son édition No 7 de l’été 2013. On y lit (p. 26) que « un mail d’un méga (Mo) entre deux personnes dépenserait 19 g de CO2, soit 1000 km en voiture« . Lire la suite

Oulu: ouh là là!

Oulu Finlande

(source: http://www.liberation.fr/economie/2013/02/24/energie-oulu-fiere-de-ses-deconnectes_884208)

Quand on veut, on peut! La Finlande en fait la preuve. Dans un pays où les températures hivernales descendent facilement à -40 degrés Celsius, on parvient à construire des bâtiments énergétiquement autonomes!!  Sur la base de prototypes existants, les objectifs nationaux sont revus à la baisse par le Gouvernement et se déclinent en propositions concrètes pour une ville comme Oulu (200’000 habitants), proche du cercle polaire. Je reprends ci-dessous, in extenso, un article paru dans Libération du 24 janvier 2013. Lire la suite

L’énergie du soleil directement transformée en hydrogène

(source: http://actu.epfl.ch/news/using-rust-and-water-to-store-solar-energy-as-hydr)

Casser des molécules d’eau avec un processus photochimique simple pour produire de l’hydrogène pur. Le projet est prometteur. J’en suis d’autant plus persuadé que j’ai pu en parler directement avec le prof. Kevin Sivula de l’EPFL. Je lui ai d’ailleurs proposé de l’aider pour la mise sur le marché du produit dès que les rendements visés (10% de l’énergie solaire transformée en hydrogène) seront atteints. Compte tenu des progrès enregistrés ces dernières années, Kevin Sivula est persuadé que c’est pour bientôt. Et il y a plusieurs raisons de se réjouir. Lire la suite

La filière hydrogène n’est pas si prometteuse

(source: http://acces.ens-lyon.fr/eedd/climat/dossiers/energie_demain/hydrogene/pourquoi-l-hydrogene/)

Dans mon esprit, la pile à hydrogène présentait un rendement sans comparaison avec le bon vieux « moteur à combustion interne ». Scrutant les projets de recherche de la HEIG-VD dans le domaine de l’énergie, je suis tombé sur une fiche décrivant le rendement énergétique des différentes étapes de production d’hydrogène pour alimenter des moteurs de bateaux à partir d’énergie solaire. Lire la suite

Energies renouvelables: production centralisée ou décentralisée?

(source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Four_solaire_d’Odeillo)

Cela ne fait plus aucun doute: les recherches dans le domaine des énergies renouvelables s’accélèrent à nouveau. Peu importe de savoir s’il faut imputer cette accélération au fait que le baril de pétrole a « durablement » franchi la barre des $ 100 par baril ou à l’effet Fukushima… Par exemple, l’Institut Paul Scherrer (PSI) – historiquement très engagé dans la recherche nucléaire – investit dans la production d’hydrogène à partir d’eau et de CO2 en utilisant le concentrateur solaire d’Odeillo dans les Pyrenées françaises. L’objectif est de proposer, d’ici 2020, un réacteur industriel de 50 MW, considéré comme un « petit réacteur ». Voir revue Energeia No 3 / 2012 (pdf, 5,5 Mo). Lire la suite

Il ne faut pas gaspiller l’énergie renouvelable!

(source: rapport du groupe Energie du SIPAL)

La sortie du nucléaire, l’abandon des énergies fossiles et la mise en oeuvre du projet de société à 2000 W vont requérir des investissements considérables dans les décennies qui viennent. S’il semble que la Suisse et le canton de Vaud puissent échapper aux restrictions budgétaires drastiques qui s’imposent à d’autres pays européens, il leur faudra néanmoins veiller à consentir les investissements les plus rentables.  Ainsi, pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS), la pose de capteurs solaires thermiques s’impose sur les prisons occupées toute l’année, mais peut se discuter sur les établissements d’enseignement désertés durant la période estivale de haute production. Lire la suite

Energies renouvelables: la Vallée de Joux montre l’exemple

EolJoux

(source: http://www.sevj.ch)

Le WWF suisse et la Société électrique de la Vallée de Joux (SEVJ) viennent de parvenir à un accord sur l’implantation du parc éolien EolJoux, en bordure d’un territoire inscrit à l’inventaire fédéral des paysages (IFP). Au terme de cet accord, l’impact sur le paysage n’est pas négligé ou jugé sans importance. Outre les compensations écologiques (extension du périmètre IFP dans un autre secteur), le projet EolJoux s’accompagne surtout d’un engagement de la SEVJ et de ses communes actionnaires à réduire la consommation d’électricité. C’est exactement la position que je défends depuis des années dans le dossier des éoliennes en Suisse. J’espère ardemment que cet exemple sera suivi et généralisé! Lire la suite