« Le futur conservateur devra avoir des compétences en matière de tourisme »

Déclaration surprenante de Christian Schülé (actuel président de l’Association du Chablais), publiée dans le quotidien 24Heures du 31 mai 2013. Surprenante en effet, car le même quotidien titrait dans son édition du 13 mars 2009 : « Un professionnel du tourisme dirigera le nouveau Musée du Chablais » ! Et ce professionnel du tourisme, chargé de « faire prospérer le Musée historique du Chablais », c’était bien Christian Schulé…

Quels ont été les apports du professionnel du tourisme ?

Quels ont été les apports du professionnel du tourisme ?

Or le nouveau conservateur n’a fait qu’un bref passage à la Porte-du-Scex, sans réaliser les objectifs annoncés…

Un ancien directeur d'OT à la tête d'un musée.

Un ancien directeur d’OT à la tête d’un musée.

Comme le relevait Elfrida Walder « Le musée fonctionne à l’envers de tous les
autres. Nous n’avons pas de collection propre autour de laquelle construire nos expositions. Nous allons chercher le matériel auprès de nos fondations et associations
membres. Cela prend du temps, nous sommes pour la plupart des béotiens. »

Un musée qui fonctionne tellement à l’envers des autres qu’il ne respecte pas même ses propres décisions ! En témoigne le non versement du montant de CHF 4’000.-, décidé en séance du comité du 7 mai 2008. Une somme pourtant bien inférieure au salaire mensuel de CHF 4’262,75 versé à l’un des conservateurs… pour un emploi à 60 %.

A quand le versement ?

A quand le versement ?