BEX – Près de 40 oppositions à la station de base pour téléphonie mobile SALT

Le projet de construction d’une station de base pour téléphonie mobile sur le toit de l’Hôtel du Cèdre, en plein centre du village de Bex, a fait l’objet de 36 oppositions de la part des riverains.

Position de l’installation projetée par SALT

Selon les prévisions du bureau Amodus SA au Mont-sur-Lausanne, le rayonnement dans le hall de l’Hôtel serait de 6.09 V/m. Bien que la réception de l’Hôtel se trouve dans ce hall, le lieu est considéré comme un lieu de séjour momentané (LUS) et non comme une place de travail ! Dans la cage d’escalier de l’Hôtel, la valeur du rayonnement passe à 11.85 V/m.

Estimation du rayonnement dans le Hall de l’Hôtel du Cèdre, où travaillent les réceptionnistes: 6.09 V/m

En face de l’installation projetée, Sunrise exploite déjà une station de téléphonie mobile de 5460 W. L’installation de Salt aurait une puissance totale de 8340 W, nettement supérieure à celle de Sunrise.

Une installation de base pour la téléphonie mobile se trouve déjà en face de l’Hôtel du Cèdre…

Affaire à suivre.

Voir également: BEX – SALT veut installer 6 antennes de téléphonie mobile à proximité immédiate des écoles

BEX – SALT veut installer 6 antennes de téléphonie mobile à proximité immédiate des écoles

La société SALT Mobile SA veut installer 6 antennes de téléphonie mobile et deux antennes à faisceaux hertziens au centre du village, à proximité immédiate des terrains de sports, des écoles et des habitations. L’enquête publique est ouverte jusqu’au 18 février 2018.

Il est donc temps de faire opposition à ce projet qui contribuera à l’augmentation notable de l’électrosmog dans le centre du village. Tout habitant situé dans un rayon de 751 mètres est habilité à faire opposition, c’est à dire toute personne qui habite entre la gare CFF, le quartier de l’Allex et celui de l’Echaud.

Détails de l’enquête sous: http://www.camac.vd.ch/rest/exp/idqry/9008/param/175363

Distance maximale pour former opposition : 751 m

Distance entre les antennes et les écoles: 250 m

Ces 6 antennes devraient être installées sur toit de l’Hôtel du Cèdre, à l’Avenue de la Gare 24 à Bex, pour le compte de Salt Mobile SA, soit:

  • Antenne 1STKE, azimut 310O, 1080 W, 800-900 MHz
  • Antenne 1STSU, azimut 310O, 1500 W, 1800-2100 MHz
  • Antenne 2STKE, azimut 110O, 1080 W, 800-900 MHz
  • Antenne 2STSU, azimut 110O, 1800 W, 1800-2100 MHz
  • Antenne 3STKE, azimut 210O, 1080 W, 800-900 MHz
  • Antenne 3STSU, azimut 210O, 1800 W, 1800-2100 MHz
  • Antenne MW1 SALT, hertzien, azimut 194O
  • Antenne MW2 SALT, hertzien, azimut 270O

Au total, une puissance de 8340 W serait installée en face des actuelles antennes Sunrise VD432 installées sur le toit du Garage du Rhône, avenue de la Gare 15 à 1880 Bex.

Vue de la façade de l’Hôtel du Cèdre, avec le mât supportant les antennes

Le dossier de mise à l’enquête ne tient bien entendu pas compte de la puissance d’émission des antennes Sunrise (téléphonie mobile 3G / UMTS et téléphonie mobile 4G / LTE) soit :

  • Antenne 1, GSM1800, azimut 110O, 1120 W
  • Antenne 2, GSM1800, azimut 210O, 1120 W
  • Antenne 3, GSM1800, azimut 310O, 1120 W
  • Antenne 4, UMTS700, azimut 110O, 700 W
  • Antenne 5, UMTS700, azimut 110O, 700 W
  • Antenne 6, UMTS700, azimut 110O, 700 W

Note: information aimablement transmise par le Département du territoire et de l’environnement du canton de Vaud (DTE), la commune de Bex et Sunrise étant incapables de fournir ces données.

Au total, une puissance d’émission de 5460 W est déjà installée. Elle passerait à 13800 W si la pose des antennes de SALT est autorisée, soit une augmentation de 153% dans le quartier !

Proximité inquiétante (100 m) des antennes SUNRISE et SALT !

Des mesures effectuées en 2009 et 2012 pour les riverains directs les plus exposés de la station de base Sunrise VD432-4 de l’Avenue de la Gare 18 ont donné des valeurs de 0.9 V/m à 5.1 V/m selon l’emplacement contrôlé.

Clairement, le cumul du rayonnement des antennes Sunrise et Salt dépasserait la valeur limite de 5.0 V/m dans le quartier.

Un projet similaire d’implantation d’antennes sur le central téléphonique de Swisscom (BEXV) situé dans le même quartier avait déjà fait l’objet d’oppositions. Ce projet avait été abandonné suite au préavis négatif du service cantonal.

Note: données et informations aimablement fournies par la Direction du territoire et de l’environnement (DGE) en date du 15 février 2018

Ce refus indique nettement qu’une nouvelle installation de téléphonie mobile n’a pas sa place dans le quartier.

Faut-il de nouvelles antennes ?

Bien qu’un opérateur de téléphonie mobile n’aie pas à démontrer que son projet est nécessaire, ni même utile – ce qui semble pour le moins aberrant – il y a lieu de se poser la question de la clause du besoin. SALT affiche clairement sur son site internet [https://www.salt.ch/fr/coverage/?search=bex&country=ch&network=2G3G4G] que « Plus de 99% de la population suisse est couverte par notre réseau mobile et 97% surfe maintenant sur notre 4G ultra-rapide ». En y regardant de plus près, on constate que la couverture est totale à Bex, tant pour le 3G que pour le 4G.

3G – Couverture parfaite

4G – Couverture parfaite

Soit SALT ment sur la qualité de sa couverture, soit SALT n’a pas besoin de nouvelles antennes !

Les dangers sont avérés

De nombreuses études démontrent clairement que les antennes de téléphonie mobile ont une influence néfaste sur les êtres humains.

Téléphonie mobile : Le danger dissimulé

A voir: https://www.youtube.com/watch?v=ek0EPoA84yY

Les élus doivent se mobiliser

Après Orbe et Moutier, Bex aura-elle la sagesse et le courage de s’opposer à la pose de nouvelles antennes de téléphonie mobile au centre du village, dans le périmètre immédiat des écoles ?

Orbe – Plainte pénale déposée contre SALT

A voir: Orbe: polémique autour d’une nouvelle antenne de téléphonie http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/orbe-polemique-autour-dune-nouvelle-antenne-de-telephonie?id=9039518

A lire: Plainte pénale déposée contre Salt Mobile SA comme suite à une demande de permis de construire une antenne relais de téléphonie mobile

http://www.pierredubochet.ch/plainte-penale-contre-salt—orbe.html

A lire : L’installation d’une antenne de Salt à Orbe provoque une levée de boucliers. Un exemple qui illustre les combats juridiques fréquents entre opérateurs et municipalités alors que les effets néfastes du rayonnement électromagnétique sur la santé se précisent

https://www.letemps.ch/suisse/antenne-telephonique-objet-discorde-haute-frequence

Moutier – Le projet de SALT collectionne les oppositions

A lire: Salt will Handyantenne neben Kindergarten platzieren

http://www.tagblatt.ch/ostschweiz/thurgau/frauenfeld/die-opposition-strahlt-weiter-aus;art346854,5208101

SALT rencontre également des problèmes en Suisse alémanique

Dossiers à consulter