L’Agenda 21 d’Orbe

Vivement soutenu et attendu par Les Verts, l’agenda 21 fait sa place dans la vie de notre Commune !

La Municipalité d’Orbe communique aujourd’hui l’état des travaux dans le cadre de l’Agenda 21 d’Orbe. Travaux auxquels Les Verts participent activement, au travers d’activités politiques et citoyennes.

Retour sur quelques uns des petits pas qui ont ébruité l’intérêt d’une telle démarche…

En 2008, L’association du Café de l’environnement et Les Verts urbigènes organisent une soirée débat consacrée à l’Agenda 21 et au développement durable. Parallèlement, nous publions une série d’articles expliquant le développement durable et l’outil Agenda 21 dans le journal local L’Omnibus.

En 2009, Les Verts, par la voix de Christophe Hunziker, et le parti socialiste d’Orbe déposent une motion au Conseil communal « Pour garantir la qualité de vie dans les quartiers« . L’Agenda 21 est appelé de nos voeux… La réponse de la Municipalité à cette motion posera les premiers jalons en vue du lancement d’une démarche Agenda 21.

C’est 2 ans plus tard, en 2011, que le lancement de la démarche sera proposé par la Municipalité (en toute fin de législature !), par le biais d’un préavis, suivi du rapport de commission, accepté par le Conseil Communal après un long, long, long débat de principe !

Aujourd’hui, force est de constater que l’idée a fait son chemin: un premier état des lieux a été fait en 2012 et le processus est lancé…  Depuis un peu plus d’une année, la cadence augmente et les actions prennent de l’ampleur. Saluons cet élan et souhaitons-le bel et bien… durable !

 

Nids hirondelles

Mât avec nichoirs pour les hirondelles, Parc Saint-Claude, printemps 2014.

 

 

Vitrines et enseignes: état des lieux de la pollution lumineuse à Orbe.

Eclairage nocturne nuite blanche« Etude de l’éclairage des vitrines et des enseignes lumineuses » La municipalité d’Orbe communique les résultats des études menées en 2012 et 2013 concernant l’éclairage des vitrines et enseignes lumineuses durant la nuit. C’est un important premier pas pour donner suite au postulat des Verts urbigènes:

 » Pour une suppression des procédés de réclame lumineux la nuit  » déposé au Conseil communal il y a presque 4 ans (!), en avril 2010, par Regula De Souza.

Quelles suites seront données à cet état des lieux et cette première campagne de sensibilisation ?