Swisscom: prime au gaspi

swisscom_mobile

(source: http://www.swisscom.ch/)

Ainsi donc, le « milleur » « abo » Swisscom est « vainquer du test »… Bonne nouvelle! Une preuve de plus que le plurilinguisme suisse explique – du moins en partie – l’insolent succès économique de notre pays…

Cependant, la source de mon agacement est ailleurs… Je me suis acheté un Fairphone et je cherche à acheter un service de téléphonie et d’accès Internet dans lequel ne serait pas inclus, chaque mois, le 1/24e du smartphone auquel j’ai droit en souscrivant à un abonnement de 24 mois. Malheureusement, chez Swisscom, je n’ai pas d’autre choix que de payer pour un abonnement qui inclut le droit de remplacer mon  téléphone portable tous les 2 ans et de financer la société du prêt-à-jeter…J’ai passé 3/4 d’heure au téléphone avec 4 « conseillers » Swisscom, qui ont successivement tenté de m’expliquer que le rabais de CHF 500.- à l’achat d’un smartphone de luxe, il y a 2 ans, m’avait été généreusement « offert » par l’ex-régie et que mon forfait de CHF 99.-/mois correspondait uniquement aux prestations de communication et de transfert de données.

J’ai tenté de leur expliquer que le rabais de CHF 600.- sur le dernier iPhone 5 ne m’intéressait pas et que je n’avais pas l’intention de payer un supplément de CHF 25,- par mois (CHF 600.- sur 24 mois) pour cette prestation que je n’utiliserais pas…

Rien n’y fit. Mais mon dernier interlocuteur m’a cependant généreusement offert un rabais de -9% (CHF 9.-/mois). La négociation commerciale étant enfin ouverte, j’ai tenté de proposer -25%, pour voir…. Il faut dire que la même prestation s’achète au 1/3 de ce prix dans la plupart des pays européens. Mais j’ai eu droit à une fin de non-recevoir et il m’a été impossible de savoir sur quelle règle se basait le rabais commercial proposé…

En conclusion, je constate que la Confédération – actionnaire majoritaire de Swisscom – cautionne un système de « prime à la casse » des smartphones, alors que l’Office fédéral de la communication (OFCOM) veut promouvoir les « TIC durables » et m’invite à des conférences sur le sujet…

Je souhaite ajouter le Fairphone au catalogue why!. Mais il faudrait pour cela que nous puissions proposer un abonnement qui tienne compte du fait que les clients renonceront à la jubilation de changer de téléphone portable tous les 12 ou 24 mois… Je reste persuadé qu’il existe 1-2% de consommateurs prêts à s’engager dans cette croisade! Et vous?

7 réflexions au sujet de « Swisscom: prime au gaspi »

  1. Depuis un certain temps, Sunrise propose des abonnements résiliables tout le temps et où le prix des téléphones est en sus.

    http://www.sunrise.ch FAQ:
    « Pourquoi les appareils ne sont-ils pas gratuits avec Sunrise Freedom?
    Comme chez tout autre fournisseur, l’appareil a un prix. La différence c’est que nous permettons une transparence entre le prix de l’abonnement et celui de l’appareil. Avec un contrat à durée standard, comme cela est encore souvent le cas chez d’autres fournisseurs, les coûts de l’appareil sont compris dans le prix mensuel total. Et même à échéance de la première durée du contrat, ces coûts ne disparaissent pas. Avec Sunrise Freedom, une fois que vous avez terminé de payer l’appareil, vous ne payez plus que pour les prestations comprises dans l’abonnement. Vous économisez ainsi mois après mois un montant appréciable, une fois fini de payer l’appareil. »

  2. Merci pour cette analyse de la situation des abonnements de téléphone mobile. Il est effectivement nécessaire que l’on puisse opter pour un forfait sans payer « une taxe » pour jeter notre ancien téléphone.

  3. Merci à Julien Eggenberger d’avoir signalé l’offre de Sunrise. En effet, si l’on veut un nouveau smartphone, on peut l’acheter où l’on veut ou le payer en 24 mensualités, après versement d’un acompte s’échelonnant de CHF 1.- à la moitié du prix (le total restant le même sur 2 ans). Bravo! C’est clair et transparent.
    Pour avoir des appels à l’étranger gratuits inclus dans mon forfait Swisscom Infinity M à CHF 99.-/mois, je dois opter pour le paquet Sunrise Freedom Max à… CHF 100.-/mois. Mais, ce faisant, j’ai un accès Internet à haut débit (100 Mbit/s) contre 15 Mbit/s. Pour avoir du Highspeed Internet chez Swisscom, il me faut prendre le paquet XL à CHF 169.-/mois, avec en prime des conversations illimitées avec l’étranger. Difficile de faire des comparaisons.
    En fait, je n’ai pas très envie de changer de numéro d’appel (« il ne vous appartient pas », m’a rappelé Swisscom). L’idéal serait que Swisscom imite Sunrise et retranche les quelque CHF 25.-/mois correspondant au rabais accordé sur l’appareil. Puisse ce billet de blog les y inciter rapidement!

  4. Merci pour ce rectificatif. J’avais oublié cette évolution réglementaire (je n’ai pas changé d’opérateur depuis 12 ans!). Je suis scandalisé qu’une entreprise publique puisse mentir de la sorte pour conserver un client captif! Je ne sais pas très bien quelle suite j’entends donner à cette affaire… Une lettre ouverte à Doris Leuthard?

  5. Merci pour ces précisions.

    Je viens aussi d’acquérir un Fairphone, mon tout premier smartphone après avoir longtemps hésité, et je me disais bien que ça n’allait pas être de la tarte avec les opérateurs suisses.

  6. Ping : Un téléphone équitable ? Le Fairphone. | fbianco's blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *