L’Ethereum 100 fois plus écolo que le Bitcoin?

(Source: developpez.com du 18.05.2021)

En décembre 2017, je relayais une inquiétude grandissante concernant l’explosion de la consommation d’électricité de la blockchain et en particulier du Bitcoin basé sur cette technologie (voir En 2020, le Bitcoin pourrait consommer autant que la production actuelle d’électricité!). La bonne nouvelle, c’est que la consommation totale d’électricité n’a pas doublé depuis lors. La mauvaise étant que la consommation, estimée pour le Bitcoin à 237 kWh par transaction est aujourd’hui évaluée par son concurrent Ethereum à 1’137 kWh par transaction. Ethereum estime cependant pouvoir diviser cette consommation par 100.

Selon d’autres études récentes, une transaction en Bitcoin coûte 162 kWh. Cependant, un autre article de developpez.com basé sur les calculs de Arvind Narayanan, professeur agrégé d’informatique de Princeton, estime qu’une transaction Visa coûte environ 0,00022 kWh, soit environ 1 million de fois moins! Alors, même si l’Ethereum consomme 100 fois moins, le ratio reste de 1/10’000.

Les écarts de chiffres sont déroutants. D’autant plus qu’on parle de technologies basées sur l’informatique et donc sur les capacités de calcul!

Mais – comme j’avais pu l’expérimenter en 2017 – le plus inquiétant est la manière dont les uns et les autres se jettent l’anathème. Pour ma part, je n’ai toujours pas acheté un seul Bitcoin et il est très improbable que j’utilise un jour une cryptomonnaie. Sauf peut-être si je me lançais dans le trafic de drogue ou d’armement…

Cependant, peut-être que ces guerres de chiffres font l’affaire de très gros spéculateurs, qui, comme Elon Musk, font grimper le cours du Bitcoin, puis prennent prétexte de ses impacts environnementaux pour le faire chuter et prendre leur bénéfice avant de pousser le Dogecoin (voir, par exemple, https://www.bilan.ch/economie/bitcoin-dogecoin-quand-elon-musk-fait-la-pluie-et-le-beau-temps). Écœurant!

2 réflexions au sujet de « L’Ethereum 100 fois plus écolo que le Bitcoin? »

  1. Il existe deux devises ! l’Ethereum (ETH) et l’Ethereum classic (ETC) est à mon avis le classic (ETC) est encore plus écologique, car en modifiant le code source des mineurs, on peut refaire fonctionner sa mine avec des cartes graphique qui ont seulement 3 Go en attardant la prochaine génération et ainsi recycler par mal de matériels qui était obsolète, il y a quelques semaines, ce qui est pas mal en cette période de pénurie ! Puis comme l’électricité de la ville de Lausanne est verte, plus de complexe écologiste pour miner des Ethereum complètement vert ! (Enfin presque, car la meilleure énergie, c’est celle que l’on ne consomme pas)

  2. Bien vu et merci pour la précision. Cependant, je n’ai toujours pas l’intention de jouer avec ça, même s’il est possible de réduire notablement le gaspillage énergétique.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *