Right to repair: les USA font un pas important

(Source: article de developpez.com du 10.02.2021)

J’avais mis de côté cet article de developpez.com du 10.02.2021 qui dénonçait la politique du célèbre constructeur US de tracteurs John Deere qui, grâce à l’informatique embarquée sur ses machines – dont le prix peut atteindre 250’000 dollars – empêche les agriculteurs d’effectuer la moindre réparation, se réservant le monopole du service après-vente. Pour des raisons économiques, certains agriculteurs ont réussi à faire craquer le code logiciel pour pouvoir réparer à meilleur compte leurs tracteurs. Ils encourent cependant de gros risques financiers, si le constructeur les attaque devant les tribunaux (comme dans le cas du petit réparateur norvégien de produits Apple…). Pour que les tribunaux puissent rendre des décisions plus sensées, il faut donc modifier la loi et c’est ce que le gouvernement Biden vient de faire. Lire la suite

Rationalité économique et écologique: CQFD!

(Source: mon suivi des coûts totaux d’utilisation de notre Citroën C3 à gaz naturel)

On dit souvent qu’à partir d’un certain moment, il vaut mieux racheter un véhicule neuf et arrêter de réparer l’ancien. Mais rien n’est plus faux! Par curiosité (et un zeste de maniaquerie), je tiens, depuis plus de 30 ans, un décompte très précis du coût de nos véhicules, en distinguant les frais d’amortissement, les intérêts (au taux hypothécaire, depuis que je peux me passer d’un crédit à la consommation), l’entretien, les carburants, les assurances (casco uniquement sur les 3 premières années), les taxes (y compris expertises, amendes, péages et parking). Après 14 ans, notre petite Citroën C3 nous a coûté CHF 0.35/km, soit moitié moins que les estimations du TCS (CHF 0.70/km selon l’estimation de mars 2021). Lire la suite

L’Ethereum 100 fois plus écolo que le Bitcoin?

(Source: developpez.com du 18.05.2021)

En décembre 2017, je relayais une inquiétude grandissante concernant l’explosion de la consommation d’électricité de la blockchain et en particulier du Bitcoin basé sur cette technologie (voir En 2020, le Bitcoin pourrait consommer autant que la production actuelle d’électricité!). La bonne nouvelle, c’est que la consommation totale d’électricité n’a pas doublé depuis lors. La mauvaise étant que la consommation, estimée pour le Bitcoin à 237 kWh par transaction est aujourd’hui évaluée par son concurrent Ethereum à 1’137 kWh par transaction. Ethereum estime cependant pouvoir diviser cette consommation par 100. Lire la suite

Zero Emission Group à l’EPFL

(Source: https://zeroemission.group/)

Zero Emission Group est une association fondée en 2019 par des étudiants et étudiantes de l’EPFL et dont l’objectif est de concrétiser la neutralité carbone au sein de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Elle vient de publier sous licence Creative Commons (!) son rapport Impact Environnemental du Numérique à l’EPFL, auquel j’ai eu le plaisir de modestement contribuer. On peut le télécharger sur https://infoscience.epfl.ch/record/283636. Lire la suite

Capter le CO2, c’est bien, l’utiliser, c’est mieux!

(Source: Neustark)

En collaboration avec Climeworks (voir mon billet de blog de 2017), la start-up bernoise Neustark, fondée en été 2019 (!), propose de fixer du CO2 capturé dans les gaz d’échappement pour le fixer sous forme de calcaire dans des granulats de béton de démolition. Selon son co-fondateur, Valentin Gutknecht, cela permet de surcroît de réduire le besoin en ciment pour la production de nouveau béton recyclé (voir son interview dans Forum du 26.11.2020 sur la RTS). Lire la suite

Chez why!, il fait déjà beau!

(Source: RTS, La 1ère, 1er décembre 2020, émission On va vers le beau)

Après l’émission diffusée le 30 novembre 2020 sur La Bonne Combine, Jonas Schneiter et Marc Muller ont réalisé une autre interview de why! pour l’émission de la Radio Télévision Suisse (RTS) intitulée “On va vers le beau” et diffusée le 1er décembre 2020. Résumé du résumé: Dans le secteur informatique, l’obsolescence est celle définie par les programmes eux-mêmes. Le choix exclusif des logiciels libres permet à why! de proposer des ordinateurs qui durent aussi longtemps que les utilisateurs le souhaitent. En complément, why! s’engage à fournir des pièces de rechange durant au moins 10 ans, y compris d’occasion, ainsi que des guides sur iFixit permettant aux utilisateurs eux-mêmes (ou aux réparateurs locaux) de réparer ou mettre leur machine à jour. Et voilà que le mouvement open source s’étend au matériel lui-même avec l’arrivée de l’open hardware. A mon avis, les monopoles de fait constitués notamment par Microsoft et Appel peuvent commencer à trembler…

Écouter l’émission diffusée le 01.12.2020 (On va vers le beau).

La Bonne Combine va vers le beau

(Source: RTS, La 1ère, 30 novembre 2020, émission On va vers le beau)

La fin de l’année 2020 a été un peu rock’n’roll pour moi et ce n’est qu’au début de 2021 que j’ai trouvé le temps d’écouter et de partager cet interview très sympa réalisée par Jonas Schneiter et Marc Muller pour l’émission de la Radio Télévision Suisse (RTS) intitulée “On va vers le beau” et diffusée le 30 novembre 2020. Résumé du résumé: malgré la camelotisation, la moindre démontabilité (rivets, colle, soudures) et la difficulté de se procurer des pièces de rechange, grâce à Internet, on peut trouver des tutoriels, des outils et des pièces pour réparer les appareils qui n’ont pas été conçus pour cela (voir, par exemple, https://fr.ifixit.com/). Et, lorsque la pièce de rechange ne peut plus être trouvée, La Bonne Combine pourra en proposer une d’occasion sur https://www.labonnecombine.ch/shop/category/pieces-detachees-8.

Écouter l’émission diffusée le 30.11.2020 (On va vers le beau).

Une micro-usine open hardware

(Source: https://microleanlab.ch/)

En octobre 2016, je publiais un billet de blog sur la Micro5, une machine-outil à cinq axes développée par la Haute École Arc ingénierie dans une approche open hardware. Quatre ans plus tard, la Micro5 est proposée par plusieurs constructeurs de machines et la HE-Arc vient de lancer la micro-usine open hardware, construite dans le cadre du MicroLeanLab. Elle m’a demandé d’en être en quelque sorte le parrain écoresponsable. Malheureusement, la conférence de presse de présentation du MicroLeanLab prévue le 30.10.2020 a dû être annulée pour cause de COVID-19. Lire la suite

Je ne jetterai pas mon or à la poubelle!

(source: huffpost.com)

Il y a plus de trois ans, je publiais un article de blog intitulé “Combien jetons-nous d’or à la poubelle?“. Depuis, je n’ai cessé de gentiment harceler mon ancien collègue Urs Schwaller, aujourd’hui Président de La Poste suisse. L’idée était que La Poste organise une collecte sécurisée avec une bonne traçabilité de toutes les cartes à puce, à commencer par les Postcard. Urs Schwaller a fini par donner des instructions à la direction générale. Fin octobre, j’ai à nouveau relancé les responsables de La Poste et, quelques jours plus tard, la réponse est tombée tel un couperet… Lire la suite

Le droit à la réparation fait son chemin

(Source: Parlement européen, communiqué de presse du 24.10.2020)

Lors de la dernière réunion du Club de la Durabilité organisé par HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée), dont why! open computing est membre fondateur, l’eurodéputé David Cormand (EELV) nous a présenté les premières conclusions de son rapport sur la durabilité des produits. Par 20 voix pour, 2 contre et 23 abstentions, la commission sur le marché intérieur dont il est le rapporteur a adopté une batterie de recommandations à l’adresse de la Commission européenne. Le Parlement tranchera en novembre prochain. Lire la suite