Open hardware et coopération au développement

(Source: Innovations promues par le CEAS en open hardware)

Je siège depuis bientôt 10 ans au conseil de fondation du Centre Écologique Albert Schweitzer (CEAS), dont je soutiens la démarche en faveur des technologies appropriées (on dit plutôt low-tech, aujourd’hui) pratiquement depuis sa création, il y a 40 ans. J’espère avoir contribué un tant soit peu à l’idée de publier les documentations techniques des appareils et machines développées avec l’aide du CEAS, comme les pico-turbines à eau pour alimenter des villages malgaches (voir ci-dessus la confection d’une turbine Pelton). Lire la suite

Public money, public code: la nouvelle coalition allemande s’engage

(Source: developpez.com du 01.12.2021)

Après les Pays-Bas, la nouvelle coalition gouvernementale allemande emmenée par Olaf Scholz prend fait et cause pour la proposition de la Free Software Foundation (FSFE) en s’engageant à donner la priorité aux logiciels libres, dès lors que les développements informatiques sont réalisés avec de l’argent public. Une excellente nouvelle pour les tenants du libre! Lire la suite

ProtonMail: adresses IP livrées par la Suisse

(Source: https://protonmail.com/fr/)

Bon nombre de client-e-s why! ont opté pour la messagerie ProtonMail, cryptée de bout en bout et dont les données sont hébergées en Suisse, ce qui signifie que “toutes les données des utilisateurs sont protégées par les lois suisses, parmi les plus strictes en matière de protection de la vie privée“. Cela n’a pas empêché la Suisse d’autoriser ProtonMail, via Europol, à livrer les adresses IP de militants de Youth for Climate France, comme le relate un article de developpez.com du 08.09.2021. Au fond, la même chose se serait produite via la NSA, si les activistes du climat avaient utilisé un compte de messagerie Google ou Microsoft. Lire la suite

Right to repair: les USA font un pas important

(Source: article de developpez.com du 10.02.2021)

J’avais mis de côté cet article de developpez.com du 10.02.2021 qui dénonçait la politique du célèbre constructeur US de tracteurs John Deere qui, grâce à l’informatique embarquée sur ses machines – dont le prix peut atteindre 250’000 dollars – empêche les agriculteurs d’effectuer la moindre réparation, se réservant le monopole du service après-vente. Pour des raisons économiques, certains agriculteurs ont réussi à faire craquer le code logiciel pour pouvoir réparer à meilleur compte leurs tracteurs. Ils encourent cependant de gros risques financiers, si le constructeur les attaque devant les tribunaux (comme dans le cas du petit réparateur norvégien de produits Apple…). Pour que les tribunaux puissent rendre des décisions plus sensées, il faut donc modifier la loi et c’est ce que le gouvernement Biden vient de faire. Lire la suite

Bye bye WhatsApp!

(Source: https://www.letemps.ch/economie/voici-choisir-entre-signal-threema-telegram)

Racheté pour 22 milliards de dollars par Facebook en 2014, WhatsApp a décidé de modifier ses conditions générales dès le 15 mai 2021, en sorte que Facebook pourra monétiser toutes les données de ses utilisateurs. Comme pour un certain nombre d’applications gratuites, le produit, c’est vous! J’ai donc décidé de quitter WhatApp au profit de Signal, une alternative open source. Reste à savoir comment reconstituer les groupes de contacts créés sur WhatsApp… Lire la suite

Zero Emission Group à l’EPFL

(Source: https://zeroemission.group/)

Zero Emission Group est une association fondée en 2019 par des étudiants et étudiantes de l’EPFL et dont l’objectif est de concrétiser la neutralité carbone au sein de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Elle vient de publier sous licence Creative Commons (!) son rapport Impact Environnemental du Numérique à l’EPFL, auquel j’ai eu le plaisir de modestement contribuer. On peut le télécharger sur https://infoscience.epfl.ch/record/283636. Lire la suite

Contribuables vaudois livrés aux GAFAM

(Source: 24 Heures, 04.03.2021)

Comme chaque année, depuis six ans, why! est submergé de demandes d’aide pour l’installation du logiciel de déclaration d’impôts VaudTax. Et votre serviteur crée à chaque fois un tutoriel (parfois spécifique à telle ou telle version de Linux) sur le forum dédié aux ordinateurs why! sur www.swisslinux.org. Chaque année, Pascal Broulis, Chef du Département des Finances et des Relations Extérieures (DFIRE) me promet de veiller à ce que la prochaine version de VaudTax s’installe sur Linux aussi facilement que sur Windows ou Mac OSX, mais c’est chaque année la même déconvenue. D’où le coup de gueule relayé par 24 Heures et Vigousse, le 04.03.2021. Lire la suite

Taxer les GAFA: fausse bonne idée?

(Source: https://www.evolution-transformation.fr/comment-lutter-gafa-gdpr/)

On apprenait récemment de la bouche du ministre allemand des Finances Olaf Scholz qu’il était désormais « hautement probable » qu’un accord sur la fiscalité soit conclu avant la date limite de l’été 2021 au niveau de l’OCDE. Cette déclaration a été faite juste un jour après s’être entretenu par téléphone avec la nouvelle secrétaire au Trésor des États-Unis, Janet Yellen (lire l’article de developpez.com du 31.01.2021). Certes, une taxation minimale du chiffre d’affaires des GAFA pourrait rapporter des milliards de dollars aux pays dans lesquels les géants du Net opèrent. Mais au fond qui va payer?… Lire la suite

Chez why!, il fait déjà beau!

(Source: RTS, La 1ère, 1er décembre 2020, émission On va vers le beau)

Après l’émission diffusée le 30 novembre 2020 sur La Bonne Combine, Jonas Schneiter et Marc Muller ont réalisé une autre interview de why! pour l’émission de la Radio Télévision Suisse (RTS) intitulée “On va vers le beau” et diffusée le 1er décembre 2020. Résumé du résumé: Dans le secteur informatique, l’obsolescence est celle définie par les programmes eux-mêmes. Le choix exclusif des logiciels libres permet à why! de proposer des ordinateurs qui durent aussi longtemps que les utilisateurs le souhaitent. En complément, why! s’engage à fournir des pièces de rechange durant au moins 10 ans, y compris d’occasion, ainsi que des guides sur iFixit permettant aux utilisateurs eux-mêmes (ou aux réparateurs locaux) de réparer ou mettre leur machine à jour. Et voilà que le mouvement open source s’étend au matériel lui-même avec l’arrivée de l’open hardware. A mon avis, les monopoles de fait constitués notamment par Microsoft et Appel peuvent commencer à trembler…

Écouter l’émission diffusée le 01.12.2020 (On va vers le beau).

Une micro-usine open hardware

(Source: https://microleanlab.ch/)

En octobre 2016, je publiais un billet de blog sur la Micro5, une machine-outil à cinq axes développée par la Haute École Arc ingénierie dans une approche open hardware. Quatre ans plus tard, la Micro5 est proposée par plusieurs constructeurs de machines et la HE-Arc vient de lancer la micro-usine open hardware, construite dans le cadre du MicroLeanLab. Elle m’a demandé d’en être en quelque sorte le parrain écoresponsable. Malheureusement, la conférence de presse de présentation du MicroLeanLab prévue le 30.10.2020 a dû être annulée pour cause de COVID-19. Lire la suite