Capter le CO2, c’est bien, l’utiliser, c’est mieux!

(Source: Neustark)

En collaboration avec Climeworks (voir mon billet de blog de 2017), la start-up bernoise Neustark, fondée en été 2019 (!), propose de fixer du CO2 capturé dans les gaz d’échappement pour le fixer sous forme de calcaire dans des granulats de béton de démolition. Selon son co-fondateur, Valentin Gutknecht, cela permet de surcroît de réduire le besoin en ciment pour la production de nouveau béton recyclé (voir son interview dans Forum du 26.11.2020 sur la RTS). Lire la suite

Chez why!, il fait déjà beau!

(Source: RTS, La 1ère, 1er décembre 2020, émission On va vers le beau)

Après l’émission diffusée le 30 novembre 2020 sur La Bonne Combine, Jonas Schneiter et Marc Muller ont réalisé une autre interview de why! pour l’émission de la Radio Télévision Suisse (RTS) intitulée “On va vers le beau” et diffusée le 1er décembre 2020. Résumé du résumé: Dans le secteur informatique, l’obsolescence est celle définie par les programmes eux-mêmes. Le choix exclusif des logiciels libres permet à why! de proposer des ordinateurs qui durent aussi longtemps que les utilisateurs le souhaitent. En complément, why! s’engage à fournir des pièces de rechange durant au moins 10 ans, y compris d’occasion, ainsi que des guides sur iFixit permettant aux utilisateurs eux-mêmes (ou aux réparateurs locaux) de réparer ou mettre leur machine à jour. Et voilà que le mouvement open source s’étend au matériel lui-même avec l’arrivée de l’open hardware. A mon avis, les monopoles de fait constitués notamment par Microsoft et Appel peuvent commencer à trembler…

Écouter l’émission diffusée le 01.12.2020 (On va vers le beau).

La Bonne Combine va vers le beau

(Source: RTS, La 1ère, 30 novembre 2020, émission On va vers le beau)

La fin de l’année 2020 a été un peu rock’n’roll pour moi et ce n’est qu’au début de 2021 que j’ai trouvé le temps d’écouter et de partager cet interview très sympa réalisée par Jonas Schneiter et Marc Muller pour l’émission de la Radio Télévision Suisse (RTS) intitulée “On va vers le beau” et diffusée le 30 novembre 2020. Résumé du résumé: malgré la camelotisation, la moindre démontabilité (rivets, colle, soudures) et la difficulté de se procurer des pièces de rechange, grâce à Internet, on peut trouver des tutoriels, des outils et des pièces pour réparer les appareils qui n’ont pas été conçus pour cela (voir, par exemple, https://fr.ifixit.com/). Et, lorsque la pièce de rechange ne peut plus être trouvée, La Bonne Combine pourra en proposer une d’occasion sur https://www.labonnecombine.ch/shop/category/pieces-detachees-8.

Écouter l’émission diffusée le 30.11.2020 (On va vers le beau).

Une micro-usine open hardware

(Source: https://microleanlab.ch/)

En octobre 2016, je publiais un billet de blog sur la Micro5, une machine-outil à cinq axes développée par la Haute École Arc ingénierie dans une approche open hardware. Quatre ans plus tard, la Micro5 est proposée par plusieurs constructeurs de machines et la HE-Arc vient de lancer la micro-usine open hardware, construite dans le cadre du MicroLeanLab. Elle m’a demandé d’en être en quelque sorte le parrain écoresponsable. Malheureusement, la conférence de presse de présentation du MicroLeanLab prévue le 30.10.2020 a dû être annulée pour cause de COVID-19. Lire la suite

Je ne jetterai pas mon or à la poubelle!

(source: huffpost.com)

Il y a plus de trois ans, je publiais un article de blog intitulé “Combien jetons-nous d’or à la poubelle?“. Depuis, je n’ai cessé de gentiment harceler mon ancien collègue Urs Schwaller, aujourd’hui Président de La Poste suisse. L’idée était que La Poste organise une collecte sécurisée avec une bonne traçabilité de toutes les cartes à puce, à commencer par les Postcard. Urs Schwaller a fini par donner des instructions à la direction générale. Fin octobre, j’ai à nouveau relancé les responsables de La Poste et, quelques jours plus tard, la réponse est tombée tel un couperet… Lire la suite

Le droit à la réparation fait son chemin

(Source: Parlement européen, communiqué de presse du 24.10.2020)

Lors de la dernière réunion du Club de la Durabilité organisé par HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée), dont why! open computing est membre fondateur, l’eurodéputé David Cormand (EELV) nous a présenté les premières conclusions de son rapport sur la durabilité des produits. Par 20 voix pour, 2 contre et 23 abstentions, la commission sur le marché intérieur dont il est le rapporteur a adopté une batterie de recommandations à l’adresse de la Commission européenne. Le Parlement tranchera en novembre prochain. Lire la suite

L’OREA du gaspillage

(Source: projet de révision de l’OREA du 03.04.2020)

Cela pourrait être une petite révolution en direction de plus de durabilité… Le projet de révision de l’Ordonnance fédérale sur la restitution, la reprise et l’élimination des appareils électriques et électroniques (OREA, RS 814.620) entrouvre la porte à une réutilisation (réparation, remise sur le marché, récupération de pièces pour en réparer d’autres). L’intention est louable, mais on voit mal comment elle pourrait se concrétiser, face au lobbying du prêt-à-jeter et aux communes qui ne souhaitent pas se compliquer la tâche. La consultation court jusqu’au 20.08.2020 et je m’engage à faire tout mon possible pour que ce texte soit clairement renforcé. Lire la suite

Économie circulaire: le Parlement oublie le réemploi

(Source: Initiative parlementaire 20.433 de la CEATE-CN adoptée le 18.05.2020)

Dans un communiqué des Verts suisses diffusé le 20.05.2020, Christophe Clivaz se réjouit: Moins de déchets grâce à l’économie circulaire, et meilleure valorisation de ceux qui restent. Les ressources sont ainsi ménagées, des emplois créés ou maintenus… une bonne réponse à la crise liée au coronavirus. Certes, la commission de l’environnement du Conseil national (CEATE-CN) réintroduit des idées qui figuraient dans le contre-projet du Conseil fédéral à l’initiative “Pour une économie verte” et qui avait été retoquée par le Parlement en 2014, mais les notions de réparation et de réemploi n’y figurent pas, alors que la valorisation matière des métaux ou des matériaux d’excavation est déjà très largement réalisée. Lire la suite

Recyclage des batteries Li-ion

(Source: Battery Forum 2019, Association suisse infrastructures communales)

Il est rare que je poste deux sujets différents le même jour sur mon blog. Mais il se trouve que j’ai suivi l’émission A Bon Entendeur de la RTS du 04.02.2020 consacré en partie à la seconde vie des batteries Li-ion de nos smartphones, ordinateurs et voitures électriques.

Et je suis toujours fasciné de voir que les défis écologiques constituent autant d’opportunités pour créer des emplois, y compris en Suisse!… Ainsi, le projet de la start-up Libattion mérite d’être relayé et je ne vais pas manquer de les contacter pour voir comment soutenir leur démarche consistant à revaloriser les batteries Li-ion supposées usagées…

L’EMPA donne sa caution “scientifique” au gaspillage

(Source: Detailstudie_Wiederverwendung_E+E_FINAL, EMPA, 15.02.2018, p. 32)

Je continue inlassablement à promouvoir la réparation et la réutilisation d’équipements électriques et électroniques (voir https://blogs.verts-vd.ch/marthaler/2019/autoriser-recuperation-dechetteries-polluer-planete/). Alors je m’étrangle, quand l’EMPA (Laboratoire fédéral d’essai sur les matériaux, qui appartient au Domaine des EPF) rend un rapport à l’OFEV (Office fédéral de l’environnement) qui conclut que, au-delà de 4-8 ans, il serait plus écologique de jeter un appareil qui fonctionne pour en acheter un nouveau! Ces conclusions découlent d’une erreur intellectuelle grave. En effet, pour l’EMPA, les équipements tels que lave-linge, réfrigérateur, ordinateur ou smartphone consomment toujours moins et leur fabrication nécessite de moins en moins d’énergie et de matières premières. Lire la suite