L’indice de réparabilité se fait attendre en Suisse

(Source: www.indicereparabilite.fr/appareils/ordinateur-portable)

Dans son magazine FRC Mieux choisir, la Fédération Romande des Consommateurs fournit quelques judicieux conseils permettant de réduire l’impact environnemental et social de nos appareils électroniques, dont 80% est imputable à leur fabrication (voir www.frc.ch/diminuer-le-lourd-impact-dun-smartphone/). Laurianne Altwegg, qui signe l’article relève, bien que l’indice de réparabilité ne soit pas obligatoire en Suisse, l’indicateur développé pour le marché français est parfois affiché. Elle ajoute que certaines entreprises – à l’instar de why! open computing – ont développé un assortiment sur la base de la réparabilité et de la longévité des produits et proposent les pièces pour les réparer. Lire la suite

TVA réduite pour les réparations pour remplir les caisses de l’État?

(Source: Insttitut National de l’Économie Circulaire, 2023.11.21)

Comme mentionné dans mon billet de blog du 12.05.2024, je suis très intéressé par l’idée iconoclaste d’une TVA réduite sur la réparation, popularisée sous l’appellation de TVA circulaire. L’idée est d’autant moins loufoque que les auteurs du rapport commandé par Christophe Béchu, ministre français de la Transition Écologique et de la Cohésion des territoires à Emmanuelle Ledoux, directrice générale de l’Institut National de l’Économie Circulaire, et Emery Jacquillat, président de Camif, en arrivent finalement à la conclusion que cette réduction de la TVA pourrait, de manière contre-intuitive, conduire à une augmentation des recettes de l’État, comme le mentionne l’article des Echos du 21.11.2023. Lire la suite

Le droit à la réparation avance dans l’UE

(Source: fastforward.com.cy)

Le 23 avril 2024, le Parlement européen a adopté une loi pour favoriser la réparation de certains appareils. Les états membres ont 2 ans pour la mettre en œuvre à l’échelle nationale (document officiel disponible sur www.europarl.europa.eu; PDF 271 ko). Il est notamment prévu que le prix des pièces de rechange doit être raisonnable en regard du prix de l’appareil neuf, que les consommateurs peuvent exiger une réparation au lieu d’un simple remplacement durant la période de garantie de 2 ans, une obligation de réparation au-delà de la garantie légale ou encore interdit d’empêcher les réparateurs indépendants de réparer un appareil avec des pièces d’occasion ou moyennant des verrouillages logiciels. Lire la suite

Open hardware, concurrence parfaite et durabilité vont de paire!

(Source: véhicule open hardware à hydrogène de reversimple, UK)

On parle de plus en plus d’économie circulaire. Ce concept suppose que les consommateurs soient incités à opter pour des produits durables, réparables, susceptibles de connaître une seconde vie sur le marché de l’occasion, voire d’être modernisés. Ces objectifs entrent manifestement en conflit avec ceux des multinationales de l’économie linéaire: produire, vendre et jeter. Il faut donc un changement de paradigme et le modèle open hardware permet de le faire sans attendre l’effondrement du capitalisme financier…

Lire la suite

Intelligence tout sauf artificielle!

(Source: La Bonne Combine, FabLab de Renens, 12.10.2023)

Je possède depuis une trentaine d’années un fabuleux moulin à café Gaggia, assorti à ma Gaggia Baby achetée d’occasion à La Bonne Combine et qui va fêter ses 40 ans! Comme j’ai récupéré une deuxième machine à café Gaggia Baby, je souhaitais acquérir un moulin à café Gaggia MDF avec un moteur à cage d’écureuil, plutôt qu’à charbons, bien moins bruyant et surtout increvable. La Bonne Combine en avait un, mais le support du porte-filtre sous le doseur était manquant (voir modèle blanc trouvé sur Internet). Après avoir écumé le web pour trouver une pièce d’occasion, je me suis lancé dans l’aventure folle de faire imprimer la pièce en 3DLire la suite

Booster la réparation avec des pièces d’occasion

(Source: https://groupe-sds.fr/sds-market/, 28.05..2023)

Afin de réduire le coût des réparations et favoriser l’économie circulaire. le gouvernement français vient d’adopter une loi obligeant les réparateurs à proposer des pièces de rechange d’occasion (voir le Décret n° 2023-294 du 19 avril 2023). Sentant le vent tourner, nombre d’entreprises tentent de se faire une place sur ce marché de niche, à l’instar de Groupe SDS, qui, depuis presque 50 ans, distribue des pièces de rechange aux réparateurs du secteur électroménager et électronique de loisir et emploie quelque 120 personnes (voir https://groupe-sds.fr/qui-sommes-nous/). Lire la suite

Économie circulaire: réparation et réemploi prioritaires?

(Source: https://longuevieanosobjets.ch/)

Dans son communiqué du 27.03.2023, Greenpeace écrit ceci: La révision de la LPE (20.433) est essentielle pour permettre de disposer des bases légales nécessaires au développement d’une économie circulaire à large échelle en Suisse, qui favorise l’allongement de la durée de vie des objets du quotidien et préserve ainsi les ressources. Le partage, la réutilisation, la réparation, le reconditionnement et, en dernière instance, le recyclage, doivent occuper une place centrale dans la loi. Ne reste plus qu’à espérer que cela favorise la réparation et permette aux réparateurs comme La Bonne Combine de récupérer des appareils usagés pour les remettre en état ou des pièces (trop coûteuses ou introuvables) pour en réparer d’autres… Lire la suite

Les petites subventions font les grandes réparations

(Source: lausanne-repare.ch)

En France, depuis le 15 décembre 2022, il est possible de toucher un bonus réparation, qui peut se monter à 10 euros pour un grille-pain à 45 euros pour un ordinateur (voir le JT de France2 du 15.12.2022). Pour cela, il a fallu créer un fonds réparation, alimenté par les éco-organismes, comme Ecosystem ou Ecologic, donc finalement par les consommateurs (voir news de HOP du 15.12.2022). Ces éco-organismes sont l’équivalent de SWICO (informatique) et SENS (électroménager) en Suisse. Cependant les “contributions anticipées de recyclage” sont considérablement plus élevées chez nous et les importateurs qui les gèrent font tout pour empêcher la réparation, allant jusqu’à prévoir une amende conventionnelle de 100’000.- francs (SWICO) pour un point de collecte qui laisserait quelqu’un récupérer un appareil en vue de le réparer!!! Lire la suite

Lithium, mon amour!

(Source: https://librec.ch/fr/innovation/)

Que ce soit pour des véhicules neufs ou re-motorisés (retrofit) ou encore pour l’entretien des véhicules électriques existants, il va nous falloir des quantités astronomiques de matières premières pour produire les batteries et réaliser la transition vers l’électromobilité. A commencer par la lithium qui est à la base des batteries les plus performantes actuellement (Li-ion, code 16 06 97). On a déjà produit des millions de tonnes de batteries, mais il n’existe pas encore de solution opérationnelle pour leur recyclage. Aïe!

Lire la suite

Internet des objets: le mythe de Prométhée

(Source: Techniques de l’Ingénieur, Plus d’objet connectés = plus de pollution?, 14.07.2022)

Il existe de plus en plus d’objets connectés: thermostats, assistants vocaux, frigidaires, vêtements intelligents, montres et écouteurs connectés, caméras de surveillance, arrosage intelligent, colliers et puces connectées pour les animaux, drones… L’agence internationale de l’énergie prévoit, au niveau mondial, une quantité astronomique d’objets connectés à l’horizon 2030 : pas moins de 46 milliards de ces produits devraient alors être en circulation.  Cette promesse technologique fait furieusement penser au mythe de Prométhée tel que l’interprète le philosophe Hans Jonas (Le Principe responsabilité). Lire la suite