L’identité électronique doit être délivrée par l’État

(Source: La Liberté, Les référendaires ne veulent pas d’une e-ID laissée aux privés, 08.10.2019)

Pour permettre de les faire valider, les signatures pour le referendum contre la loi fédérale du 27 septembre 2019 sur les services d’identification électronique (LSIE) doivent être envoyées jusqu’au 20.12.2019 pour qu’elle soit soumise au vote du peuple. Laisser des entreprises privées (banques, etc.) délivrer un sésame pour accéder aux services publics est une aberration!

Alors que je représentais les cantons romands au sein du comité de pilotage E-Government, je me souviens avoir refusé la carte e-ID que m’avait offert Hans-Rudolf Merz, co-président du “Steuerungsausschuss” (comité de pilotage), d’une valeur de CHF 60.- (de mémoire), ce qu’il n’avait pas compris. A l’époque, l’e-ID était notamment vendue par La Poste. Ma position sur le sujet n’a pas changé d’un iota: dès lors qu’elle est exigée pour accéder aux services en ligne de l’État, des cantons et des communes, l’identité électronique doit être gratuite, open source et délivrée par des services publics. Point, barre!

Merci de télécharger la feuille de signatures, de la faire signer par le plus grand nombre et de la renvoyer (port payé par le destinataire) avant le 20.12.2019!

Pour en savoir plus:

2 réflexions au sujet de « L’identité électronique doit être délivrée par l’État »

  1. Comment faire pour signer quand on est à l’étranger…est ce qu’il y a un moyen électronique ou faut il télécharger le papier le signer et l’envoyer par la poste ( éventuellement le déposer à l’ambassade suisse du pays)

  2. Désolé pour la réponse tardive, car je ne reçois plus d’alerte par courriel m’avisant qu’un commentaire est à valider…
    Oui, il suffit de télécharger la feuille de signature sur https://gruene.ch/wp-content/uploads/2019/10/E-ID-Referendum-Unterschriftbogen-5er-Gruene-fr.pdf, mais je pense que, depuis l’étranger, il faudrait l’affranchir pour l’envoyer par la poste au secrétariat des Verts suisses.
    Cordialement.

Répondre à Abdellah Zertiti Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *