Vendre ou louer la maison en Espagne: 4 ans de bataille!

(Villa La Sardana à L’Ampolla près de Tarragone en Catalogne; voir marthalerbienne.ch)

Au décès de mon père, le 14.11.2014, nous avons hérité, ma sœur et moi, d’une villa en Espagne, construite par lui avec son amie d’alors dans les années 1980. Comme la maison familiale de Bienne, vendue 9 mois plus tard, nous pensions pouvoir nous défaire de ce bien immobilier assez rapidement. Quatre ans plus tard, nous n’en avons pas profité, car il a surtout fallu gérer des travaux d’entretien et des démarches administratives. Heureusement, depuis le mois d’août, la villa peut enfin être vendue ou, dans cette attente, louée. Lire la suite

Robots d’appels, j’en ai marre!

(Appels de robots enregistrés sur ma box Sunrise le 0.09.2018)

Depuis quelques mois, nous recevons 5-10 appels par jour de démarcheurs commerciaux en tous genres sur notre ligne fixe (depuis peu en mode VoIP, via le modem Sunrise). Nous avons assez vite remarqué que si l’on décroche sans rien dire, l’appel s’arrête assez rapidement. Le robot qui appelle – en affichant un numéro usurpé ou inexistant (021, 022, 027…) – doit certainement chercher à identifier la langue de l’interlocuteur avant de passer l’appel à une centrale probablement située en Afrique. N’en pouvant plus, j’ai appelé Sunrise qui gère notre ligne fixe pour savoir comment se mettre à l’abri… Lire la suite

Sunrise refuse de livrer le mode d’emploi de son téléphone DECT!?!

(Source: www.sunrise.ch)

Comme la fin programmée des connexions téléphoniques ADSL approchait, je me suis laissé convaincre, en juillet dernier, de passer à la technologie VOIP (Voice Over Internet Protocol) et j’ai commandé chez Sunrise deux téléphones DECT (=VOIP) compatibles avec ma Sunrise Box. En fait, c’est parce que les deux téléphones DECT Swisscom récupérés à La Bonne Combine n’étaient pas complètement supportés par la Sunrise Box. Au moment de la commande, le technicien de Sunrise m’avait affirmé qu’il me serait possible de reprendre un appel pris sur le premier appareil DECT avec le second, ce que je n’ai jamais réussi à faire, malgré plusieurs appels à la hotline de Sunrise. Cinq mois plus tard, décidé à régler ce problème, le helpdesk de Sunrise m’apprend qu’il leur est interdit de me transmettre le mode d’emploi de l’appareil. C’est complètement délirant! Lire la suite

Héritage: suite et fin

(source: couverture Générations No 84, novembre 2016)

Je ne pensais pas faire la une d’un magazine à côté de Darius Rochebin… Suite à l’article de blog intitulé « Petites histoires d’une succession« , Générations a souhaité publier, en novembre 2016, une interview sur la gestion de la multitude d’objets hérités de mon père et donner quelques témoignages touchants de personnes ayant acheté certains d’entre eux. Avec l’autorisation de l’éditeur, je publie ici l’article en question (pdf, 489 Ko). Lire la suite

La paix n’est pas d’actualité

Ambassadeurs de la paix

(Source: magazine L’Illustré, No 24, 2016)

Entre l’écrasement des « insoumis » à Alep par Bachar el Assad avec le soutien de la Russie de Poutine, les exactions de Boko Haram et la violence au Sud Soudan, l’idée de Paix semble presque anachronique, sans objet, d’un autre temps… Et je ne suis pas en reste en publiant aujourd’hui cette interview de L’Illustré parue en juin 2016Lire la suite

Malley-Gare: des enjeux qui dépassent les tours

Illustration-Malley-Gare-Pageimage

(Source: malleydemain.ch)

Le 27 novembre 2016, les Prillérans se prononceront pour ou contre le plan de quartier (PQ) de Malley-Gare. Si j’ai participé au débat organisé dans la Grande Salle de Prilly (voir le compte-rendu dans « 24 Heures » du 05.11.2016), le jeudi 3 novembre 2016, c’est que je me sens particulièrement concerné. Étudiant en 1979, j’habitais dans une collocation à l’avenue du Chablais. En 1987, La Bonne Combine – atelier de réparation créé en 1980 à Lausanne – déménageait à la route de Renens 4 où elle se trouve toujours. Tout comme le bureau BIRD (Bureau d’Investigation sur le Recyclage et la Durabilité) que j’ai créé en 1993. Depuis 1999, j’habite à nouveau à Prilly (route des Flumeaux) et, après une dizaine d’années passées au Conseil d’État vaudois, j’ai fondé why! open computing SA qui propose des ordinateurs durables et qui est installée au 2e étage de l’immeuble de La Bonne Combine, juste en face des futures tours projetées à Malley… Convaincu depuis longtemps par l’énorme potentiel de ce secteur, je voterai oui à Malley-Gare, malgré les impacts visuels que je subirai dans mon cadre professionnel comme privé. Lire la suite

Une retraite de Conseiller d’État pour servir le développement durable

(Source: RTS, Mise au Point, 11.09.2016)
L’émission Mise au Point du 11.09.2016 aborde la question des rentes à vie payées en Suisse romande aux anciens Conseillers d’État, soit environ 120’000.- francs par an ou la moitié de la rémunération d’un Conseiller d’État en fonction. Je ne le savais pas au moment du tournage, mais je suis le seul à avoir accepté de répondre aux questions, hormis le libéral Claude Ruey qui commente le sujet en fin d’émission. Lire la suite

Petites histoires d’une succession

IMG_20150613_155103_vue_escalier_est

(Maison familiale à Bienne, aujourd’hui vendue)

Mon père était probablement atteint du syndrome de Diogène, à savoir qu’il n’a jamais rien jeté tout au long de sa vie d’adulte. Au contraire, il a accumulé dans la maison familiale à Bienne des centaines d’objets « qui pouvaient toujours servir ». Ce n’est qu’à son décès, le 07.11.2014, que ma sœur et moi avons pris conscience de l’ampleur du problème en retrouvant, par exemple, quatre (!) machines à tricoter ayant appartenu à sa mère, décédée plus de 20 ans auparavant. Après avoir hésité à faire évacuer les quatre étages de la maison familiale par Emmaüs, nous avons décidé de tout trier, évacuer et vendre par nous-mêmes. Un an et demi plus tard, je dois dire que ça aura été une aventure « enrichissante »… Lire la suite